Le rôle de régulateur hygrométrique du bois


Avantages / mardi, novembre 28th, 2017

Les fibres du bois fonctionnent un peu comme une éponge dans le sens où elles pompent l’eau lorsque le taux hygrométrique est élevé et la restitue lorsque celui-ci est trop faible. Ainsi une maison en bois brut aura un taux d’hygrométrie aux environs de 35% et une maison en lamellé-collé sera aux environs de 15% dû à l’étape de séchage du bois qui referme les vaisseaux libériens et ligneux de sorte a réduire l’humidité dans le bois.

Comment ça marche ?

Le bois respire c’est comme les pores de la peau, afin que celle-ci reste souple, des échanges air/eau se font et il en est de même avec le bois. Plus on le sèche moins il est humide et plus il est dense, et inversement. Un bois brut sera plus mou qu’un bois dure tout dépend de la construction souhaité et de son emplacement géographique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *